Bruno, mutation d'un etap 22 vers un 24i

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bruno, mutation d'un etap 22 vers un 24i

Message  atlantid le Jeu 22 Avr 2010 - 9:57

Bonjour à tous,
Inscrit depuis quelques temps sur le forum, je n'ai pas encore eu l'occasion de me présenter.
Je suis basé en Belgique, région de Tournai, Marié, 42 ans et papa de deux "loustics" de 9 et 11 ans.
J'ai toujours eu une attirance pour les sports nautiques, un peu de dériveur en étant ado et beaucoup de planche à voile.
Quand la famille s'est agrandie, j'ai commencé à regarder vers les voiliers cabinier en rêvant pouvoir naviguer en famille.
L'élément déclencheur fut ce constat sur internet qu'un petit voilier n'était pas si cher à l'achat que je ne le pensait.
Lors des vacances d'été qui ont suivies, je me suis lancé à la rencontre de propriétaires de petits voiliers sur les pontons du languedoc pour glaner quelques renseignements sur la possesion d'un voilier et parce que je me disait: il doit y avoir autre chose après l'achat: la maintenace, la place au port, etc... et tout ça doit être cher !
Et parmis tout ces gens sympas qui font du bateau, il y en a un qui m'a dit: monsieur, si vous avez envie de faire de la voile sur un croiseur, n'attendez pas ! dans 10 ans vous ne le ferez peut être plus!
Il n'en fallait pas plus et à mon retour de vacances, je me suis mis à la recherche de mon premier bateau.
Mon choix s'est porté sur un Hunter 19 quillard sur remorque et donc transportable. C'était histoire de se faire la main et de tester les qualités d'équipière de mon épouse.
Notre terrain de jeux est un petit plan d'eau près de Tournai qui permet quelques heures de navigation pas loin de chez nous et reste un bon compromis pour naviguer plus souvent.
Très vite, le rêve d'ado refait surface: naviguer sur son propre bateau et surtout y passer ses vacances.
On en vient à mon coup de coeur pour les etap...
Mon épouse voulait un bateau sécurisant, marin, inchavirable, insubmersible, et habitable un minimum.
Mon choix s'est très vite porté sur l'etap 22 et justement, il y en avait un sur notre plan d'eau...
Renseignements pris, il s'est avéré qu'il allait être en vente: une aubaine que je n'ai pas laissé passer pour réaliser enfin notre programme.
Archie Pell, c'est son nom, a été complètement réaménagé à l'intérieur et à l'extérieur pour la croisière côtière.
Et c'est lors de l'été 2006 que nous sommes descendu avec toute la petite famille, le bateau sur remorque derrière la voiture jusque dans le sud, dans le Var. Trois semaines sur notre bateau à quatre: des vacances de rêve.
Depuis, chaque année, nous refaisons le même périple en élargissant notre rayon de navigation. Le meilleur pour nous est les mouillages à l'ile de Porquerolles: le paradis.
Depuis novembre, nous sommes propriétaires d'un etap 24i qui a remplacé notre 22 sur notre plan d'eau du PYC
et nous avons hâte de retrouver la grande bleue cet été.
Actuellement, nous venons de sortir de l'eau Archie Pell qui est à vendre pour laisser la place à "Atlantid" notre 24i que nous prenons en main. Je suis d'ailleurs à l'écoute de toute astuce et autres bons plans.

Voilà, difficile de faire plus bref... ;-)
Bruno.

atlantid

Messages : 12
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 48
Localisation : Frasnes lez Buissenal / Hainaut / Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno, mutation d'un etap 22 vers un 24i

Message  Admin le Jeu 22 Avr 2010 - 11:21

Voilà l'histoire d' Atlandid... Very Happy Merci pour cette présentation et bienvenue à toi.

Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno, mutation d'un etap 22 vers un 24i

Message  Kix le Jeu 22 Avr 2010 - 20:37

Bienvenue!

Dispo pour échanger sur le 24i.

Kix

Messages : 22
Date d'inscription : 02/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Information géneral

Message  Pierre-Henri le Sam 21 Aoû 2010 - 10:26

Bonjour Bruno,

Je termine un stage au Glenan qui a plus que confirmé mon intérêt pour la voile et suis à la recherche d'un bateau.
Je vois que tu possèdes un etap 24 et suis super intéressé par ce modèle. Je me demandais d'il était " facile" à transporter.
je me pose aussi quelques questions sur la mise à l'eau, manœuvre pour mater et dé-mater... ainsi que sur son comportement marin et l'aspect "sécurité"
en effet j'au un "loustique" qui vient de passer ses un ans et recherche un chouette bateau mais avant tout fiable et safe.

Serais tu prêt à m'éclairer un peu?

>Merci d'avance

P-H


Pierre-Henri

Messages : 1
Date d'inscription : 21/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno, mutation d'un etap 22 vers un 24i

Message  atlantid le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:15

Bonjour Pierre-Henri,
En effet, un super bateau, l'etap 24.
Nous sommes descendus cet été dans le sud avec lui derrière la voiture.
Transport relativement facile mais vitesse limitée à 110 maxi, la vitesse de croisère idéale se situant à 100 km/h sur le gps. A cette vitesse, on dépasse les caravanes et les camions quand la circulation n'est pas trop dense; sinon, il faut lever le pied et anticiper au max.
Je précise qu'il faut un véhicule adapté qui peux tirer une charge de 2800 kgs au minimum. Nous l'avons fait avec un vw touareg qui peut tirer 3500 kg et ce sans soucis. Le véhicule , quel qui soit, doit absolument être chargé pour lui donner du poids supplémentaire pour une meilleure tenue de route: notre moteur HB qui équipe notre 24 était donc dans le coffre de la voiture ainsi que l'annexe et son moteur, plus quelques bagages.
Pour la remorque, il faut un PTC supérieur à 2800 kilos au minimum, 2500 kg serait insuffisant.
Pour la mise à l'eau, j'ai toujours gruté.
Pour le mâtage, j'ai posté le mod'emploi sur le forum. quand on suit bien le processus, aucuns problèmes.
Maintenant, passons à la navigation: que du bonheur !
Le bateau remonte bien au vent (j'ai une quille tandem) au prés serré, et se montre rapide dès force 2-3.
Par force 4-5 avec fraichissement à 6 il faut vite réduire la toile sans pour autant que la vitesse ne diminue.
Le bateau est trés sécurisant et tout à fait habitable en croisière côtière: nous avons passé un mois dessus à quatre (2 adultes et 2 enfants de 9 et 11 ans) du côté de porquerolles...
N'hésite pas si tu as d'autres questions.
Bruno

atlantid

Messages : 12
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 48
Localisation : Frasnes lez Buissenal / Hainaut / Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno, mutation d'un etap 22 vers un 24i

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum