Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Admin le Mer 29 Juil 2009 - 16:09

Hello tous le monde,

Comme vous le savez, je n'en suis qu'au tout premier stade du débutant. Embarassed
Après de nombreuses lectures, je me suis lancé la semaine passée et un tas de questions me sont apparues. Elles vous sembleront peut-être un peu idiotes mais je ne trouve pas les réponses par moi-même.
Plusieurs personnes devaient me donner des cours de base mais mes horaires un peu spéciaux ne m’ont jamais permis de prendre mes premières leçons.

1 er question, le risque de chavirage:

Je me suis fait un peu peur lors de mes premiers bords... pale
Alors que je naviguais paisiblement, le vent à subitement forcit passant de 2 ou 3 BF à 5 avec rafales et les vagues se sont levées en un rien de temps. Cela peut paraître peu pour vous mais pour moi ce fut assez impressionnant. Premièrement, je n'arrivais plus trop à aller vraiment là ou je voulais mais dès que la gîte apparaissait, un certain instinct de survie me forçait à choquer l'écoute de grand voile certainement trop tôt me faisant perdre vitesse et donc directivité. J'ai essayé de prendre un ris mais la voile est alors beaucoup trop creuse et je n'ai pas réussi à l'aplatir convenablement. Je ne connais pas vraiment les limites d'un bateau et celles de l'Etap 20 me sont encore plus inconnues. Avec "si peu de vent", un etap 20 risque-t-il de se coucher? Qu'elle est la limite de la gîte? Quelles sont les conséquences lorsqu’un voilier se couche ? A partir de quelle force de vent faut-il penser à réduire? Pour info, je navigue seul ce qui ne rassure pas vraiment quand on sent qu'on ne maîtrise plus grand chose. Pour m'en sortir, j'ai tout affalé non sans mal (filière qui lache lorsque je m'y suis agrippé, foc qui remonte tout seul faute de l'avoir attaché Suspect ) et j'ai rejoint le premier port venu au moteur.
Je me suis d'ailleurs rendu compte que celui-ci (un 4,5cv) est un peu juste quand ça souffle. Difficile de virer et remonter au vent.

2eme question :

Comment régler et savoir si les haubans et l’étai sont assez tendus ? Lors de cette première aventure, j’ai eu l’impression que l’étai n’était vraiment pas très raide. Comment faire pour le raidir sans que cela nuise à la facilité relative de l’opération de matage ?

3eme question :

D’après ce que j’ai lu, lorsque l’on hisse la grand voile, le bateau devrait avoir tendance à ce mettre au vent… Le mien pas… il se met en travers et gîte évidement exagérément. Y a-t-il un réglage que j’ai oublié ? Pas évident lorsque l’on est tout seul tenir cette barre qui ne veut rien savoir, étarquer les drisses, hisser le foc et le régler alors que le bateau dérape lamentablement avec un angle important…

Voilà questions de débutant mais questions inévitables dont je ne trouve aucune bride de réponse sur le net.
avatar
Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Admin le Lun 3 Aoû 2009 - 18:29

Résolu,

J'ai pu raidir l'étai et la différence fut incroyable. J'ai pu naviguer correctement et sans sueur froide jusqu'a 15 noeud ce week-end. cheers
Le bateau remontait tout seul au vent dès qu'une rafale arrivait et cela arrive souvent en Zélande.Very Happy
Cela a beaucoup influencé la réaction à la barre, elle est devenue beaucoup plus douce et docile.
Voilà, si c'est expérience peut aider quelqu'un qui comme moi débute, j'en serai ravi...

A bientôt Wink
avatar
Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Admin le Mer 12 Aoû 2009 - 20:58

Hello tous le monde,

Je me suis à nouveau fait surprendre par la météo... 18 noeuds de vent en un coup... 5 minute avant nous avions un calme plat à se demander si on allait pouvoir rentrer et d'un coup, bardaf, cela nous est tombé dessus! affraid

Le bateau est remonté immédiatement au vent en prenant une gîte importante avec de l'eau jusqu'aux chandeliers pour ensuite abattre faute de vitesse... Nous avons fait 2 tours à 360° sur place sans vraiment nous en rendre compte tellement ce fut rapide juste avant que je puisse prendre un ris. C'est ainsi que j'ai pu suivre un cap +/- au près.
Que faut-il faire pour éviter de perdre le contrôle du bateau pendant les premières secondes d'une telle "surprise"?

Une fois le bateau repris en main, j'ai été impressionné par le peu de vitesse que l'on prend même avec un tel vent... Est ce la faute au volume de la GV réduite? Ou est-ce que inconsciemment je remontais un peu trop au vent pour éviter la gîte trop importante? Toujours est-il que certaines vagues stoppaient littéralement le voilier qui faute de vitesse et de directivité abattait, reprenait de la vitesse et repartait aussitôt dans un lof incontrôlable... Bref, moins peur que la première fois ( je venais de terminer l'article de Voile et Voiliers qui traitait du couple de redressement des différentes configuration de quille ouf, c'est les nôtres qui font le meilleur résultat tongue ...) mais Je pense que quelques conseils me seraient les bienvenus... study lol!
avatar
Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  danslvent le Sam 15 Aoû 2009 - 14:12

Bonjour,
Sur un petit bateau qui va avoir tendance à partir au lof dans les rafales on a souvent tendance à vouloir abattre en tirant la barre car on "s'accroche" il faut au contraire laisser grimper doucement le bateau vers le vent et trouver un équilibre entre le vent en plein de face (voiles battantes) et une route plus abattue. Il ne faut pas s'inquiéter si le tiers avant de la voile ne porte pas (n'est pas "gonflé") et se servir de l'écoute de grand voile en choquant/bordant en fonction des rafales. Sur un bord de près jusqu'à 18-20 noeuds apparents on peut ainsi éviter de réduire, cela permet de ne pas perdre de puissance si le vent est irrégulier et passe de 20 noeuds en rafale à 10 noeuds. Si on a le temps, prendre un ris est plus prudent et plus confortable, mais malgré cela le tiers avant de la voile peut déventer.

Voila comment je procède mais comme pour tout il doit y avoir d'autres solutions et un forum sert à cela!!!

Pierre
avatar
danslvent

Messages : 180
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 39
Localisation : Landes - St Paul Les Dax -

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/etap20/

Revenir en haut Aller en bas

Un bon réglage des voiles est important

Message  icebe le Mer 18 Nov 2009 - 13:46

Bonjour,
Ce petit mail peut éventuellement vous aider.
Il est important d'avoir un bon équilibre entre la voile d'avant et la grand voile.
C'est toujours un rapport de grand voile et voile avant.Ce réglage dépend aussi du bateau d'ou affinement de vos réglages.
Si la surface de la grand voile est trop importante le bateau est ardent et son nez part vers le vent. Il faut toujours abbatre.
Dans ce cas deux possibilités en fontion de la force du vent. soit augmenter la surface de la voile avant (petit temps) ou réduire la grand voile (choquer ou prise de ris).C'est équilibrer le voilier. ce réglage est très très important avec un pilote automatique. Si le voilier est bien régler le pilote compense moins il consomme donc moins d'énergie et sa durée de vie sera plus longue.
dans le cas contraire le bateau est mou et il est difficile voir impossible de virer de bord.Le réglage est l'inverse que pour un bateau ardent.
Pour bien sentir ces réglages il suffit d'essayer de naviguer uniquement avec la voile d'avant puis seulement la grand voile.
Bonne navigation
Oli

icebe

Messages : 45
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 49
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Keric le Mer 18 Nov 2009 - 17:21

Admin a écrit:Hello tous le monde,

Je me suis à nouveau fait surprendre par la météo... 18 noeuds de vent en un coup... 5 minute avant nous avions un calme plat à se demander si on allait pouvoir rentrer et d'un coup, bardaf, cela nous est tombé dessus! affraid

Le bateau est remonté immédiatement au vent en prenant une gîte importante avec de l'eau jusqu'aux chandeliers pour ensuite abattre faute de vitesse... Nous avons fait 2 tours à 360° sur place sans vraiment nous en rendre compte tellement ce fut rapide juste avant que je puisse prendre un ris. C'est ainsi que j'ai pu suivre un cap +/- au près.
Que faut-il faire pour éviter de perdre le contrôle du bateau pendant les premières secondes d'une telle "surprise"?

Une fois le bateau repris en main, j'ai été impressionné par le peu de vitesse que l'on prend même avec un tel vent... Est ce la faute au volume de la GV réduite? Ou est-ce que inconsciemment je remontais un peu trop au vent pour éviter la gîte trop importante? Toujours est-il que certaines vagues stoppaient littéralement le voilier qui faute de vitesse et de directivité abattait, reprenait de la vitesse et repartait aussitôt dans un lof incontrôlable... Bref, moins peur que la première fois ( je venais de terminer l'article de Voile et Voiliers qui traitait du couple de redressement des différentes configuration de quille ouf, c'est les nôtres qui font le meilleur résultat tongue ...) mais Je pense que quelques conseils me seraient les bienvenus... study lol!

Bonsoir Vincent

Au hasard dans mes recherches sur le net ,j'ai trouvé ce site de voile >>> http://www.lavoile.com/ <<< canadien je crois.Une fois sur la page d'accueil ,tu cliques sur techniques de voile en haut et la tu trouveras pas mal de réponses à tes questions.Perso ,j'ai bien apprécié aprés il faut l'appliquer une fois en mer ....C'est une autre histoire .
Ne dit on pas :c'est en forgeant......

Aller bon vent pirat

Thierry

Ps As tu des prises de ris auto avec renvoi au cockpit sur ton voilier? Si oui étant seul je te conseille de préparer tes 2 ris avant de sortir Pour prendre un ris , toujours choquer la GV en grand ou se mettre face au vent sinon tu risques de tout arracher.Sur le 22 i I l'architecte qui a conçu ce bateau conseille d'abord de réduire à l'avant maintenant sur le 20 ?Autre chose si le vent monte au prés il faut aplatir tes voiles c'est à dire :l'avant reculer le chariot d'écoute au max et sur la GV étarquer au max la bordure sur la baume. Bon courage Wink

A+

Thierry pirat
avatar
Keric

Messages : 85
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 54
Localisation : France 44170 NOZAY

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Prises de ris

Message  icebe le Jeu 19 Nov 2009 - 12:26

Bonjour,
Un bon conseil,pour les prises de ris il faut impérativement s'entraîner par beau temps.
Car si le vent monte ça devient difficile et la durée d'intervention risque de durer donc risques supplémentaires pour l'équipage.
Une prise de ris ça doit être une manoeuvre rapide et efficace.Avec de l'entraînemeent ca devient un automatisme. Dans les régates certains utilises des chiffres (1 Se mettre bout au vent, 2.Peser la balancine 3. choquer le drisse de grand voile 4.....)
C'est me même principe pour changer un génois par un foc(si vous n'avez pas d'enrouleur).Ca doit être rapide et efficace.
J'ai déja eu des équipiers qui ne savaient pas faire un noeud de chaise et ils ont mis 15Min pour envoyer un foc. Heureusement c'était un exercice.
Oli

icebe

Messages : 45
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 49
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Admin le Jeu 19 Nov 2009 - 13:54

Merci pour ces complements d'infos.

J'ai effectivement une prise de ris auto mais elle ne "glisse" pas vrament bien... Je m'explique.

En ne tirant que sur le bout servant à la prise de ris, il bloque. Je dois absolument aider la manoeuvre en bout de bôme. en gros je dois donner du mou en bout de bôme pour que je puisse amener mon ris coté mât. Ceci est certainement du à l'angle trop fermé que la drisse prend dans les oeillets de ris.

Comment effectuer cette manoeuvre si en choquant la GV, la bôme se trouve hors du bateau?
avatar
Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Prise de ris

Message  icebe le Jeu 19 Nov 2009 - 19:00

Pour prendre un ris il faut être dans la même configuration que pour affaler la grand voile.
La bôme doit être bien positionnée (libre et le plus horizontal possible) les problème courants sont: le halle bas et l'écoute qui restent tendus.
Il faut être bien face au vent car si la voile reste gonflée il est difficile d'affaler.
En fait un ris c'est affaler la grand voile mais de la distance d'un ris.
Oli

icebe

Messages : 45
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 49
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Navigation

Message  frederic le Ven 20 Nov 2009 - 15:28

Bjr à tous
J'ai navigué cet été à La Ciotat avec mon Etap 22i, je suis débutant aussi j'ai eu un mal de chien à contrôler mon canot au près. Le vent était force 4 (Mistral), j'avais un ris dans la GV et réduit mon Génois sur enrouleur. Mais je n'ai pas de repère sur le génois. Avez-vous une règle pour prise de ris du génois. De combien faut-il le réduire quand on prend un ris sur la GV.

Merci
Frédéric
avatar
frederic

Messages : 7
Date d'inscription : 20/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

équilibre du bateau

Message  CABESTAN le Ven 8 Jan 2010 - 9:59

Bonjour,
sans entrer dans les statiques des fluides et de l'équilibre du centre vélique, je pense que l'équilibre dépend surtout de la répartition entre ta grand voile et ton foc. + la grand voile sera grande + ton bateau va loffer, plus ton foc ou genois est grand, plus il va abattre. c'est rès simplifié... puisque l'on peut sans grande difficulté conduire son bateau sans l'aide du gouvernail, (rien qu'en jouant sur les voiles) la même technique s'applique si l'on borde la grand voile et on relache le foc= loffer inversement, border le foc et relacher la GV = abattre.
L'important à mes yeux est de réduire suffisamment et à temps le GV (sentir si la barre n'est pas trop dure) et règler le foc ou genois. d'autres astuces existent (tendre le pataras, vriller d'avantage le haut de la grand voile, déborder le rail d'écoute etc...
Voilà une manière simpliste d'exposer
A + et bon vent
CABESTAN

CABESTAN

Messages : 13
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 65
Localisation : BASTOGNE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.taichichuanbastogne.be

Revenir en haut Aller en bas

Avis de fin d'hiver

Message  crubille le Ven 19 Fév 2010 - 18:55

Bonjour,

sans être très expérimenté (cela peut être un avantage, puisque je n'ai pas encore oublié), je me permet de te répondre. Par ailleur, je ne connais pas l'étap 20, il y en a dans mon club, à le voir évoluer, le bateau à l'air sùr et tes messages le confirment. Mon bateau, c'est un micro proto un truc considéré comme un peu plus pointu et sur lequel je ne me sens pas au point pour naviguer en solitaire, mais même en équipage, on prend nos précautions:

La première chose, c'est qu'il faut éviter d'être surpris - Avant: prendre la météo et sur le web le grand classique c'est "windguru" et adapter sa sortie, son équipage et sa voilure en conséquence - Pendant: surveiller en haut: le gros nuage noir qui s'approche tandis que le vent est quasi nul et en bas, le plan d'eau: si au loin, l'eau change d'aspect, il se passe quelque chose (et si elle devient blanche là ça va barder javascript:emoticonp('affraid') ) ...

La seconde, c'est la sécurité - surtout seul - gilet (toujours), harnais (dès qu'il y a un doute) avec un solide point pour s'accrocher et quand on navigue seul sur de l'eau froide: combi (même un truc de planche c'est incomparable par rapport à rien) et être certain que le "dispositif pour remonter à bord" est réellement utilisable.
En la matière, l'adage "il n'y a pas de meilleures pompes qu'un marin qui a peur." rappelle que l'instinct de survie est le début du métier.

Ensuite, je ne crois pas que tu choque trop tôt, au contraire tu choque sans doute trop tard, mais trop et tu ne reborde pas assez tôt: dès que la gite cesse d'augmenter.
Ensuite, oui il faut aplatir la voile et aussi ouvrir le haut de la voile. Pour cela tendre le pataras (avec mesure), tendre le hallebas (en général, là on peut y aller assez fort), aussi éventuellement choquer un peu de chariot (s'il y en a un, je me rappelle plus pour l'étap 20) même au près ce qui permet de choquer l'écoute plus tard.

Pour le foc ou génois sans enrouleur, un truc simple pour le neutraliser sans devoir aller à l'avant est la contre drisse: un bout fin passer dans les mousquetons, attaché au point de drisse et renvoyé sur une poulie en bas de l'étai vers le cockpit: on lâche la drisse, on tire la contre drisse et le génois est bien en tas sur la plage avant.

En plus de pouvoir réduire, il est aussi utile de savoir mettre le bateau à la cape, sur la plupart des bateau, c'est facile et pratique: le foc à contre, GV choqué en grand et barre poussée. Cela permet de calmer le jeu.

Enfin: chavirage, peut'il chavirer? sans doute, mais il faut probablement y aller franchement, par contre, se coucher - mat à l'horizontale, c'est un grand classique avec les petits bateaux mais il doit se redresser sans problèmes à condition:
- de ne pas avoir remplacer le mat par un profil adapté à un 10m ni lester le haut du mat avec des trucs lourds qui ne sont pas pour lui (un micros par exemple relève et doit relever 10 kg en tête de mat - couché à 90 degré , l'étap, je ne sais pas, mais c'est l'ordre de grandeur) - Diminuer cette valeur, c'est rendre le bateau peu sur.
- de ne pas s'accrocher aux haubans le plus haut possible ni de sauter dans la voile
- que l'eau ne rentre pas par la porte avant qu'il n'ait repris sa position (et donc fermer la porte et autres capots par vent fort et plus encore s'il y a des vagues)
Il doit se redresser dès que les voiles sont choquées. Sous spi, larguer la drisse est très efficace.
Attention, par contre, le bazard pas arrimé (sur certains micros, c'est parfois le lest) va aller se promener et le danger peut être là.


Allez bon vent

crubille

Messages : 1
Date d'inscription : 19/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Admin le Ven 19 Fév 2010 - 23:33

Merci Crubille et bienvenue à toi su ce forum.

J'ai hâte de retourner sur mon lieu de navigation pour tester tous vos conseils. Et en attendant, je me fais 2 semaines avec les Glenans le mois prochain histoire, je l'espère, acquérir certains bons réflexes.
avatar
Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Sécurité

Message  CABESTAN le Sam 20 Fév 2010 - 8:08

Très bonne initiative en effet que de faire les Glenan. Sches quand même qu'à Bruxelles, il y a le GCBF à la picine de nederover. Qui a été fondé par un ancien des glenan (Armand Struvay) et il a aussi deux bateau à a disposition des élèves.
Moi je suis un ancien du GCBF (groupe de croisière des bancs de Flandre) et je trouve que c'est une très bonne école (pas trop chère)
A +

CABESTAN

Messages : 13
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 65
Localisation : BASTOGNE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.taichichuanbastogne.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Admin le Sam 20 Fév 2010 - 16:35

Y a une adresse web pour cette école?
avatar
Admin
Admin

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur http://etap.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

ECOLE DE CROISIERE GCBF

Message  CABESTAN le Sam 20 Fév 2010 - 18:21

Bonsoir,
oui, cette école s'appelle GCBF (Groupe de croisière des bancs de Flandre) et son site web est: www.gcbf.be
Bon apprentissage.

CABESTAN

Messages : 13
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 65
Localisation : BASTOGNE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.taichichuanbastogne.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Pascal le Mar 16 Mar 2010 - 15:21

Salut,

En navigant seul, n'oublie pas le harnais...

Pascal
avatar
Pascal

Messages : 7
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 48
Localisation : Golfe d'Aigue morte (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Robinet

Message  fourchaume le Dim 28 Mar 2010 - 16:05

Bonjour à tous, je suis certainement le dernier inscrit (pour le moment) et je peux dire que c'est très agréable de pouvoir vous lire et de profiter de ce forum.
Je possède un 22 qr depuis 10 jours et je n'ai pas encore navigué avec car avant tout, il faut que je mette mon nez partout et refaire ce qui doit être refait...
Electricité c'est en cours, peinture c'est pour plus tard (beau temps!), remorque en en parle plus, mes quatres winchs n'avaient jamais connu que la graisse d'origine et maintenant ils sourient... Il y a dans l'immédiat deux questions qui me viennent: 1° à quoi sert la vanne sous l'évier? je suppose que sans cette vanne l'eau ne va pas remonter jusqu'au syphon et innonder le bateau?!? donc... et 2° je ne possède plus que la sonde du sonare (fixée dans la coque) et un bout de file électrique, qui pourrait me dire ce qu'il y a comme matériel, normalement, pour complèter l'ensemble?
Merci à tous.

fourchaume

Messages : 1
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 51
Localisation : Le Roux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Bisigou le Dim 28 Mar 2010 - 16:22

Bonjour à toi fourchaume,

Bienvenu sur ce forum.
1: D'après ta question, tu dois parler de la vanne d'évacuation de l'évier en arrière du meuble. Le fond de l'évier étant proche de la ligne de flotaison (en particulier à la gite), cette vanne doit être fermée en navigation.
2: Si tu possèdes une sonde qui traverse la coque, il peut s'agir soit d'un loch, soit d'une sonde de profondeur... si le bateau est au sec, tu peux le savoir facilement, sinon il faut l'enlever... Tu dois normalement avoir quelque part un écran/répétiteur pour afficher les éléments mesurés qui se relie au fil dont tu parles. Avec plus d'éléments on pourra peut-être t'aider.

Bon courage pour le boulot.
Bisigou.


PS : Passe faire un tour vers la zone de présentation des membres pour y laisser un petit message. Comme ça tout le monde saura que tu es des notres. Cool

Bisigou

Messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  gilbert le Lun 10 Oct 2011 - 15:15

bonjour, personnellement lorsque le vent forcit et que je suis au près, premierement, je remonte un peu plus au près pour stabiliser. si le vent est encore trop fort, je choque un peu l'ecoute de grand voile de façon à déventer un peu l'avant de la gand voile. et si cela ne suffit pas,que le vent devient vraiment violent alors, je choque la grand voile pour me mettre vent arriere . une fois vent arriere , je borde la grand voile et je met un ou deux ris. ensuite je reprend ma route tranquille . mais généralement, mieux vaut prendre des ris avant d'en arriver là. amicalement gib.

gilbert

Messages : 11
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 63
Localisation : marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de débutant sur la base de la navigation à la voile.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum